Nous soutenir

La forte voix du peuple et le grave accent des héros

« Marchez comme des enfants de lumière »
(Épître aux Éphésiens, V, 8)

Parents, maîtres et éducateurs, nous avons pour mission de mener les âmes des enfants vers la Lumière qui sera le chemin de leur vie et leur bonheur. Chaque semaine, nous vous proposons de découvrir quelques paroles de guides et de témoins pour éclairer notre propre route. Bonne lecture !

« L’honneur est comme l’amour ; il ne s’apprend pas, il se vit. »

Colonel de BLIGNIÈRE (1914-1989)
Un combattant dans les tourmentes du siècle

« Roland, parmi tous les chevaliers des chansons de geste, est le type pur et idéal du Français. Il l’est, parce que, spontané et téméraire à la fois, fier et bon, loyal et fidèle, il met toutes ses forces et son honneur à servir une cause qui le dépasse. Plus grand peut-être de tomber pour elle que de triompher avec elle : car le sacrifice qu’il lui fait de sa jeunesse ajoute à sa grandeur. Roland se réincarne à chaque siècle de notre histoire. C’est déjà Vercingétorix, et c’est bientôt saint Louis. C’est Jeanne d’Arc, Bayard et Gaston de Foix. Ou ces jeunes Saint-Cyriens qui, en 1914, chargeaient en gants blancs et casoar. Ou cette poignée d’élèves de Saumur qui défendirent, en juin 1940, contre le flot de l’invasion allemande le passage de la Loire. Michelet entendait, dans la Chanson de Roland, “la forte voix du peuple et le grave accent des héros”. »

Elie DECAHORS (1885-1961)
Professeur de Langue et Littérature française
à la faculté libre des Lettres de Toulouse


Dans la même catégorie « Éducation - Pédagogie », lisez aussi :
error: Content is protected !!