Nous soutenir

Rapprendre les grandes audaces

« Marchez comme des enfants de lumière »
(Épître aux Éphésiens, V, 8)

Parents, maîtres et éducateurs, nous avons pour mission de mener les âmes des enfants vers la Lumière qui sera le chemin de leur vie et leur bonheur. Chaque semaine, nous vous proposons de découvrir quelques paroles de guides et de témoins pour éclairer notre propre route. Bonne lecture !

« Si vous voulez sauver vos fils du flot qui les enserre, osez rompre les enlacements, osez les entraîner bien loin dans le vent qui essouffle, sous la tempête qui flagelle, au soleil qui brûle ! Et si les pieds saignent à la route, qu’importe ! Un chant jaillira qui relancera le pas et redressera le rein des vainqueurs. Un beau but. »

Père Paul DONCŒUR (1880-1961)
Jésuite, aumônier militaire, écrivain

« Sait-on en chrétienté, sait-on même chez nous que, durant le XIVe et le XVe siècles, les routes de France ont connu cette étonnante aventure ? Se souvient-on que, du fond de la désolation née des guerres centenaires, un soulèvement de supplications fit surgir cette émouvante croisade ? Les hommes avaient trop péché. Seuls les petits pourraient encore être des intercesseurs auprès de leurs anges. Et voici que, de toutes parts, se levèrent des enfants de douze, de huit ans même, pastouriaux, qui, des extrémités du monde occidental, se mirent en route vers ce Mont-Tombe, vers ce Saint-Michel au péril de la Mer où des regards chargés d’espérance croyaient discerner le salut. L’appel de l’Archange qui avait éveillé une jeune paysanne lorraine et l’avait arrachée à son village, continuait donc de se faire entendre. Après cinq siècles ne serait-il pas bon que cette voix appelât de nouveau les garçons et les filles de France à porter au Mont les supplications du pays et y rapprendre les grandes audaces ? Nous ferons donc de Saint-Michel le terme de notre route. Quel beau couronnement donner à cet Iter Britannicum où nous voudrions interroger un pays de foi tenace, que le passé chrétien marque encore et ennoblit d’une sauvage et douce beauté ! »

Père Paul DONCŒUR (1880-1961)
Jésuite, aumônier militaire, écrivain


Dans la même catégorie « Éducation - Pédagogie », lisez aussi :
error: Content is protected !!