Nous soutenir

Une fringale de musique

« Marchez comme des enfants de lumière »
(Épître aux Éphésiens, V, 8)

Parents, maîtres et éducateurs, nous avons pour mission de mener les âmes des enfants vers la Lumière qui sera le chemin de leur vie et leur bonheur. Chaque semaine, nous vous proposons de découvrir quelques paroles de guides et de témoins pour éclairer notre propre route. Bonne lecture !

« Et quand Jeanne au mois de Mai monte sur son cheval de bataille, il faudrait qu’il soit bien malin celui qui voudrait empêcher toute la France de partir. On a vu ce que Jeanne peut faire avec une épée. La comprends-tu maintenant, cette épée que saint Michel m’a donnée ! Cette épée ! Cette claire épée ! Elle ne s’appelle pas la haine, elle s’appelle l’amour ! »

Paul CLAUDEL (1868-1955)
Écrivain, dramaturge, poète, essayiste et diplomate français

« Mon père, qui cherchait toujours à nous donner un peu de joie, acheta un piano… Il devint le chaud foyer de la maison. Je fus prise d’une fringale de musique et je fis bientôt assez de progrès pour que mon professeur me conseillât de laisser mes études et de me donner entièrement à la musique. Ce fut une tentation pour moi mais qui ne dura pas. Mon désir de la connaissance fut plus fort. J’avais le sentiment inexprimable que la musique ne m’abandonnerait jamais ; et d’une certaine manière il en a été ainsi, elle est restée pour moi une compagne toujours présente, toujours prête à me dispenser de la joie, à me faire entrer dans le secret de ce langage sans paroles qui par la simple proportion de l’élément sonore sait donner un si haut plaisir, raconter tant de choses, persuader, toucher, émouvoir, bouleverser et éblouir le coeur. »

Raïssa MARITAIN (1883-1960)
Philosophe et poète


Dans la même catégorie « Éducation - Pédagogie », lisez aussi :
error: Content is protected !!